Balade insolite en Bearn

LA CROIX SAUVER PAR LE DIABLE

Entre Pau et Oloron Sainte Marie, se trouve une balade i pour tous qui conduit à la croix d’Escou, monument atypique tant par son aspect que par son histoire. On vous raconte tout sur sur cette balade insolite en Bearn

Quand on empruntent le chemin de crêtes au dessus d’Escou on arrive à la croix d’Escou. Au début des années 1970, avait fait parler d’elle. Le monument est l’œuvre de l’abbé Joseph Camblong. Ce prêtre de nature créatif, fait partie de la paroisse d’Escou depuis 1929. Il est quelqu’un de très bricoleur. Maçonnerie, mécanique, peinture, le prêtre est un touche à tout.

La croix de la balade insolite en bearn
Balade insolite en Bearn

L’abbé Camblong peu compter pour soulagé son quotidien, par l’aide d’une fidèle gouvernante, Suzanne Morvan. Peu avant la seconde guerre, celle-ci tombe gravement malade. Sur le champs le prêtre organise un voyage à Lourdes. Celle-ci est miraculeusement tirée d’affaire. C’est à ce moment la que l’abbé se demande comment remercier le ciel. Ce sera une croix ! L’abbé coule lui-même le monument. Haute de 15 mètres, la croix est creuse et dotée d’un escalier qui permet d’accéder au sommet. Elle est érigée à Escou mais sur un emplacement différent du site actuel.

La croix déplacée à l’aide d’un diable géant

En effet en 1971, le terrain qui accueille l’oeuvre maîtresse de l’abbé, passe entre temps dans les mains d’un propriétaire privé qui n’a que faire du monument.

Une opération pour déplacer la croix est alors entrepris. C’est par la construction d’un diable géant que celle ci va pouvoir être déplacé. Elle se trouve désormais sur ce quelque part fameux chemin, et ou vous nous invitons à aller la voir de vos propres yeux.

HISTOIRE ET PHOTOS ISSUS DU BLOG : http://levoyageauxpyrenees.com/croix-sauvee-diable/

Bearn : Plus d’actualités ? Vous êtes curieux de Gastronomie en Bearn? De sport et les manifestations sportives ? Vous cherchez une balade insolite ? Rendez-vous sur le portail du bearn : https://www.bearnie.net

About the author

Laisser un commentaire